BUCAREST

 

Décorations intérieures au "Carul cu bere" ("Le Chariot à bierre"), un pittoresque local à Bucarest.

 

L'Auberge de Manuc et la cour intérieure, un caravansérail du début du XIXe, ouvert toujours comme motel et restaurant.

 

Le printemps dans un des parcs les plus merveilleux de Bucarest

 

Une ville des boulevards et des parcs

La capitale de la Roumanie, le centre culturel et économique de tout le pays, a été créé il y a cinq cents ans. C'est le meilleur choix pour votre départ dans le tour de la Roumanie. Dans les années '30, Bucarest a été surnommé "Le Petit Paris" à cause de ses longs boulevards jalonnés d'arbres.

Il y a même un Arc de Triomphe ici, sur l'impressionante Chaussée de Kisseleff qui est plus longue que les Champs Elysées et où, au printemps, vous pouvez admirer la beauté des arbres en fleurs.

Malgré le plan extensif de reconstruction des années '80, la capitale reste une ville des parcs, agréable, verte, avec des cafés et des bistrots ouverts dans les rues pendant tout l'été et avec des petits bateaux de plaisir sur les rivières qui le traversent.

L'exploration de la ville

Il est facile de trouver son chemin à Bucarest. Le réseau du métro couvre toute la surface de la ville, et le tarif pour un trajet est fixe. Les principaux boulevards traversent la ville du nord au sud, de l'Arc de Triomphe jusqu'au Centre Civique, et sont croisés par d'autres boulevards qui s'étendent sur l'axe est-ouest. Calea Victoriei, la continuation de la Chaussée de Kisseleff, est celle que les habitants de la capitale préfèrent pour leurs promenades pendant les soirs d'été.

Vous y trouverez des édifices publics imposants, tels le Musée National d'Histoire et le Palais de la Poste, et le Parc Cismigiu se trouve vers l'extrémité sud de ce boulevard. Des agences de voyage et des compagnies aériennes, des cinémas et des hôtels sont à trouver dans le Boulevard Magheru, qui est parallèle avec Calea Victoriei.

Un mélange de styles divers

Vous serez probablement étonnés de découvrir le mélange de styles d'architecture à Bucarest. Entre autres, il faut mentionner Curtea Veche, les ruines du palais du XVe siècle, construit par Vlad l'Empaleur - celui qui a été le fondateur de la ville et, en même temps, la source d'inspiration pour le personnage de légende, Dracula -, les églises orthodoxes, les manoirs en style Second Empire, l'architecture staliniste maladroite de la période communiste et le Palais du Parlement, une construction énorme avec six mille pièces. Elle occupe la deuxième place dans le monde, après le Pentagon.

Curtea Veche, l'endroit où la capitale a été fondée

A Bucarest, vous aurez toujours quelque chose de très intéressant à découvrir.

 

Ce qu'il faut voir à tout prix

Il faut absolument visiter Bucarest, ne fût-ce que pour ses musées, surtout le Musée du Village en plein air qui se trouve dans le Parc Herastrau, à côté de l'Arc de Triomphe. Ici vous trouverez de merveilleux exemples de l'achitecture et de l'art populaire de toutes les régions de Roumanie, y compris les fameuses petites églises en bois de Maramures.

D'autres objectifs "obligatoires" sont le Musée National d'Art, qui se trouve dans l'ancien Palais Royal, le Musée National d'Histoire dans Calea Victoriei, où est gardée la superbe argenterie du trésor national, et Curtea Veche, avec sa petite église peinte du XVIe siècle.

La magnifique Église de la Patriarchie, bâtie en 1657, se trouve tout près; elle fait maintenant contraste avec la modernité du reste du Centre Civique. N'oubliez pas de visiter l'église Stravropoleos, à côté de Curtea Veche, un véritable joyau de l'architecture orthodoxe roumaine. Si vous avez la chance de vous trouver dans une de ces églises lors d'un baptême ou d'un mariage, vous serez les témoins d'un spectacle impressionant.

La bohème à Bucarest

La vie artistique de la ville a toujours été à la hauteur de son surnom parisien, et aujourd'hui elle est plus riche que jamais. L'Opéra Nationale garde toujours un répertoire classique - Pucini, Verdi, Rossini, Mozart.

Dans le magnifique bâtiment néo-classique de l'Athénée Roumain des artistes de tous les coins du monde ou bien l'Orchestre Philharmonique Georges Enesco donnent des concerts. Pourtant, le prix des tiquets est moins élevé que dans d'autres pays.

Ce que le centre-ville a à vous offrir

Tous les touristes aiment faire des courses; vous trouverez des magasins dans Piata Unirii et dans les boulevards principaux. Pour faire un changement, vous pouvez vous promener dans un bazar avec des petits marchands dans les ruelles autour de la Rue Lipscani, près de Curtea Veche.

Les objets spécifiques pour cette région sont la poterie, le verre, les tissus et les sculptures en bois. Une autre expérience mémorable serait de visiter le marché aux puces le dimanche matin, sur le bord de la rivière Dambovita.

Les restaurants de la capitale sont animés de nouveau; le boeuf, le poulet ou le porc rôti sont la base de beaucoup de plats typiques et sont suivis d'une gamme très variée de spécialités de patisserie au dessert. Pour avoir un meilleur appétit, goûtez les vins roumains et la tuica, la boisson nationale, avant les repas.

Les prix sont raisonnables et l'atmosphère dans les bars, les restaurants et les clubs de nuit est accueillante, souvent animée par les rythmes de la musique gitane. Les Roumains sont un peuple plein de vie qui aime se sentir bien. Rejoignez-les et amusez-vous!

Les alentours de la capitale

Bucarest est entouré de forêts et de lacs, et les anciens palais et monastères rendent encore plus beau ce paysage pittoresque. Le monastère de Snagov, qui date depuis 1408, est très apprécié par les habitants de Bucarest qui font des sports nautiques sur le lac de Snagov.

Il faut également visiter le Palais Mogosoaia, construit au XVIIIe siècle, qui se trouve à une distance de 14 km (9 milles) au nord du Lac Mogosoaia. N'oubliez surtout pas qu'il vous reste toujours quelque chose d'inattendu et de nouveau à découvrir dans cette région.

 

 

 

La Maison d'Économies, un bel exemple de l'architecture impressionante des bâtiments publics à Bucarest

 

La terrasse du Cercle Militaire National de Bucarest. En été, c'est un des lieux préférés pour prendre le repas ou juste pour boire un verre.

 

Non, il ne s'agit pas de Paris, mais de Bucarest! L'Arc de Triomphe

 

Primul portal din Romania Sport Romanesc Download soft free Dating in Romania Oameni adevarati, relatii de calitate
 
Copyright © 1999-2004 ASTRAL TELECOM

Kappa.ro - Primul portal din Romania